journal de bord et humeur du jour

18 octobre 2017

# 01398 - les courbures du temps 6






avant  de   s'effondrer
nuages  et  hommes  ont
échangé   les dernières
illusions des  devenirs
j'étais déjà parti loin
derrière   les   vagues







6 commentaires:

  1. sous le poids du ciel, les hommes se sentent bien seuls parfois en pensant à demain !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. et demain est un autre jour...
      à découvrir !

      Supprimer
  2. Réponses
    1. certes !
      et mental voyage à la vitesse de la lumière...

      Supprimer
  3. L'environnement est parfois lourd... Habiter son propre monde intérieur!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. l'écrasant poids des autres
      ... parfois nos tourments !

      Supprimer