journal de bord et humeur du jour

22 mai 2017

# 01364 - la légèreté de Nola







du plomb dans l’air
extraction baisse le ton
c’est du lourd

la mouche a choisi léger
pour voler
comme papillon et éphémère

pas comme machin
rat d’opéra
même pas funambule


sait pas tomber







p 33





20 mai 2017

# 01363 - black mécanique







le ciel m’écorce rude façon brute
mi bleu mi rose profondément chiffonné

poussé par
trop de vent d’avril froid
éloigné trop peut-être

rires de surface ou de
désirs rouges au fond

mes soirs me rapprochent de la nuit







p 92


17 mai 2017

# 01362 - elle se nuit







nuit elle
résonne comme une déchirure

la route s’installe
dessine le vent rouge
à coup de voix
            d’éclats
            de noir

entière elle

m’immense





p 109







16 mai 2017

# 01361 - trace la nuit







sous l’asphalte bitume parfois
            
             odeurs de sucre acidulé
             saveurs orientales
            
             goût de menthe pastille
             souffle de glace air frais

             vif comme l’enfant
             piquant comme un plat du sud

             cinglant comme tu sais faire





p 14