journal de bord et humeur du jour

3 février 2015

# 00904 - otra / 3





              échine   glacée
              au fond du vide
              silence  pesant
              comme  la  nuit


oNe sOng fOr oNe dAy



2 commentaires:

  1. la route froide et blanche et ce silence feutré
    comme une patte de velours

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. on y roule avec prudence et ... en silence

      Supprimer