journal de bord et humeur du jour

9 août 2018

# 01431 - écorce du soir






tandis  que  je  m'écorce   impossiblement
le lointain me rapproche de son feu ardent

indicible    fente
ouverte palpitante

poésie     métrique
de l'osbcur instant

           accélère











8 août 2018

# 01430 - poussières funambules






elle jouait des transparences
au bord des fins du jour

espaces infiniment palpables
auréoles des rêves d'ivresse

son regard est d'or là où
elle marche le temps respire










6 août 2018

# 01429 - révélations nocturnes







rêves entiers très rouges
bouts de route incertaine

comme si la  parole hésite
comme si la trace s'efface

la main bleue sur l'horizon
dessine les éclats du matin









4 août 2018

# 01428 - ardent territoire







sirius était encore
trop éloigné d'elle

le temps trop ralenti
le ciel sa  déchirure
             s'enfuit

je roule toujours vers le bout
                       du sens









3 août 2018

# 01427 - canicule air






flammes du jour
           étouffant

posées sur l'horizon
           écarlate

pour une fois
tu chantes
           encore




















15 juillet 2018

# 01426 - évolution horizontale 6





H   O   R   S       D   U       T   E   M   P   S      /      II





lourd et brûlant l'horizon retient

bout de temps au fond
des yeux un peu perdu



ton ombre lascive s'étale

je sais je suis encore loin
j'entends la fin de tes mots au bout



de mes rêves







rien ne remplace ton sourire
sur l'asphalte hurlant













14 juillet 2018

# 01425 - évolution horizontale 5



H   O   R   S       D   U       T   E   M   P   S      /      I





ne crie pas si haut

dehors les nuages
tirent trop fort mes cheveux



et rêve encore

la route s'essouffle
je reste cheyenne ce soir



près de toi





ma nuit éteint le temps
l'espace aussi











12 juin 2018

# 01424 - évolution horizontale 4




R E G A R D     I N T E R D I T   /   II





résistance floue


     le temps se
        retourne
  et plie irréel


avance infiniment
retarde l'instant
   jusque souvent


        temps fou






... /...





# 01423 - évolution horizontale 3



R E G A R D     I N T E R D I T   /   I




   perte de vue


silence soufflé
       comme un
   jour parfait

        absence
        si près
        de nous

   regarde mais
 ne voit pas le
 trait s'enfuit





toujours ensemble


... /...



31 mai 2018

# 01422 - évolution horizontale 2




P A R O L E      B R U T E   /  II







le temps déchire l'instant


son nom me
transporte
de plus en plus

comme le vieux temps
des jours fous

c'était un jour plat

si horizontal








... / ...





# 01421 - évolution horizontale 1



P A R O L E      B R U T E   /  I






temps du jour fou

sans façon
aucun bruit
caché au creux
du jour

du jour
des chants rouges








... / ...






25 avril 2018

# 01420 - les brûlures de mercure 4



S      O      U      F      F      L      E






venu   de   derrière  l'ombre  s'éloigne
aussi  vite   que  les  vents   solaires
la  violence   de  ses  mots   brûle  la
lumière déchire le rouge et ta rétine...
                              elle reste











c'est en rêvant que l'air s'est enfui 





















10 avril 2018

# 01419 - les brûlures de mercure 3



S    O    U    F    F    L    E





passage des anges  pensées  abruptes des
souvenirs égarés jour de vide horizontal
espace   du   silence   on   dirait   la
révolte  du vent l'empire des poussières











les rêves des nuages créent les images d'un futur déjà présent


















30 mars 2018

# 01418 - les brûlures de mercure 2





S     O     U     F     F     L     E





on  avait  tous  rêvé  en  même  temps   de
couleurs   arc  en  ciel  comme  sur  terre
les vents solaires brûlaient jusque le fond
des  bleus  ta  voix  savait  nous  apaiser












le silence n'existait pas le calme n'était qu'une promesse la première



















23 mars 2018

# 01417 - les brûlures de mercure 1


S    O    U    F    F    L    E




ravagé de  brûlantes pensées  le cours
du  temps  ne  pouvait  rien  épargner
ni  la  vie  ni  l'amour  les  cendres
prennent encore la couleur de ses yeux



les chants de mercure ravagent toujours les folies endormies 










16 mars 2018

# 01416 - les extrêmes de pluton 6









glaces rouillées
plaines    vides
âmes      sèches
assèchent     le
regard        tu
secoues       le
temps     encore
depuis  toujours
















l'ombre brûle plus que la vie








7 mars 2018

# 01415 - les extrêmes de pluton 5







l'espace  mord   le
temps    au    bord
des  fanges  rouges
au      bord     du
vide   des   glaces
extraite l'ombre du
temps    se    tord
            entière



















regarde ! c'est l'univers juste derrière











26 février 2018

# 01414 - les extrêmes de pluton 4








extraction ardue
tout     explose
si          loin
du         monde
horizontal rouge
tes         mots
coupants   tuent














ce jour là tu as inventé le rouge horizontal









18 février 2018

# 01413 - les extrêmes de pluton 3




(à Didier Lockwood)


plus    haut     que    le
regard  dans les tourments
du    vent     gris    des
nuits  froides  tu   rêves
des étreintes  chaudes des
soleils    d'été    perdus















le noir n'était que jour et la nuit entière







30 janvier 2018

# 01412 - les extrêmes de pluton 2









coeur de poussière
trop   de    blanc
d'âme  et   encore
cristaux de quartz
plein   les   yeux
elle  rêve  debout
près de  l'horizon
i m  m o  b i  l e








aucune transformation n'était aussi profonde