journal de bord et humeur du jour

19 juillet 2016

# 01293 - précisément





vu    des    profondeurs
le bleu marin envahit le
ciel  entre  les  ombres
que  caressent les ondes






4 commentaires:

  1. un ciel de traîne qui ondule les mâts
    doucement
    rien ne presse précisément

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est le règne de la douceur estivale...

      Supprimer
  2. This is really beautiful reflection.

    RépondreSupprimer