journal de bord et humeur du jour

8 mars 2016

# 01251 - heures bleues






aucune lumière ni ombre ne
laissaient deviner l'esquisse
d'un geste accueillant
le bleu restait humide et froid



12 commentaires:

  1. Magnificent. The last light of the sun shines beautifully.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. I like the end of the day lights

      Supprimer
  2. tentative lumineuse orangée, mais le ciel est si lourd !
    une belle image et des reflets si beaux

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. les bleus du ciel
      comme ceux à l'âme
      ont beaucoup de
      mal à s'effacer...

      Supprimer
  3. dans le ciel, un affrontement
    sur terre, le sable humide où le ciel se mire

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. et le passant qui passe
      entre le ciel et le sable

      Supprimer
  4. Il faut croie que, malgré tout ,la fragrance de l'air suffisait à laisser passer une once d'amitié.

    Belle journée à toi, cher Patrick

    Roger

    RépondreSupprimer