journal de bord et humeur du jour

30 septembre 2015

# 01143 - septembre s'enfuit



j'ai tourné le dos à l'ombre face à la lumière immobile



juste quelques secondes immobiles
comme si le temps devenait réel
de l'horizon si loin elle venait 



6 commentaires:

  1. tout au bout de l'horizon, on peut peut-être toucher les nuages !

    RépondreSupprimer
  2. Il y a des traces qu'il faut suivre
    pour trouver l'èspace
    où toute recherche se calme
    et on peut démeurer
    dans la lumière.
    Cette serie de nuages est très belle Patrick

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci luciana
      l'espace et la lumière sont nécessaires
      pour comprendre ce qu'on ne voit pas

      Supprimer
  3. Here I could stand for ever.
    Lovely photo.
    Hugs

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Thank you very much
      Here the time is stopped
      hugs

      Supprimer