journal de bord et humeur du jour

16 juin 2015

# 01037 - dirty waters





             jour 16
             L E    J O U R    D E    L A    L U M I E R E

             au bout des mers rougies
             entre les lourds nuages
             s'étouffent les cris médusés
             des naufragés hébétés
             que charrient les eaux sales






10 commentaires:

  1. Réponses
    1. merci AMBre
      ... une lumière sur l'Atlantique !

      Supprimer
  2. ils n'ont pas vu la lumière du phare tellement médusés ils étaient

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. il y a de quoi...
      et en plus la méduse
      ne chantait pas

      Supprimer
  3. I think it's maybe low tide, it reveals everything. Just like dejection.
    Lovely image.
    Hugs

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. thank you
      yes ! / it's low tide and the sea rises
      hugs

      Supprimer
  4. Une petite lueur si lointaine
    si lointaine si lointaine si lointaine

    une mer comme un vomissement
    qui nous retourne et nous révulse

    un cri
    qu'il nous faut accueillir et panser

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui !! la lumière est faible et lointaine
      et le cri est là déchirant
      http://mylucasgraff.blogspot.fr/2015/06/k829-incomprehension.html

      Supprimer