journal de bord et humeur du jour

13 décembre 2014

# 00848 - carbone soupir





              sans trajectoire  le verbe
              perdu roule / silence noir
              étouffé au creux  du  vent
                                  revoir



oNe sOng fOr oNe dAy




4 commentaires:

  1. Extra beautiful photo. And your poem is just for this image.
    Have a happy new week.

    RépondreSupprimer
  2. la vague frappe et emporte les mots laissés sur le sable

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est peut être pour ça que l'écho existe !

      Supprimer